You are here

Sondage Tamedia: l'adhésion à l'initiative Pro Service public s'estompe

Undefined
Date: 
25.05.2016
Type source: 
Media: 
Romandie.com

Sondage Tamedia: l'adhésion à l'initiative Pro Service public s'estompe

Zurich, le 25 mai 2016 - Tamedia réalise sur ses différents portails de news un sondage en plusieurs vagues sur les objets soumis à votation le 5 juin 2016. Selon la troisième vague de ce sondage, qui a eu lieu les 19 et 20 mai 2016, l'initiative en faveur du service public a accusé un sévère recul au cours des dernières semaines. Si ses partisans se prononcent plutôt ou certainement pour à une majorité relative de 48% (2ème vague: 59%), le camp des opposants s'est considérablement renforcé en passant à 45% durant la même période (2ème vague: 30%). Seuls 7% se déclarent encore indécis. 

52% des personnes interrogées rejettent actuellement l'initiative vache à lait

Une tendance au rejet se dessine pour l'initiative vache à lait. Si avec 51%, ses partisans constituaient encore une très légère majorité lors de la deuxième vague du sondage, ses opposants ont maintenant pris la main avec 52% (2ème vague: 43%). Seuls 41% des personnes interrogées projettent encore de glisser un oui dans l'urne. 

Large approbation en faveur de la modification de la loi sur l'asile et de la loi fédérale sur la procréation médicalement assistée

Les deux projets des autorités sur la loi sur l'asile et la procréation médicalement assistée continuent de bénéficier du soutien des citoyens et seront approuvés selon le sondage Tamedia. En ce qui concerne la modification de la loi sur l'asile, 55% des personnes interrogées se prononcent pour (2ème vague: 49%) et 35% ont l'intention de la rejeter (2ème vague: 40%). Dans le même ordre, la nouvelle loi sur la procréation médicalement assistée est approuvée à 55% (2ème vague: 48%), tandis que le camp du non affiche 34% (2ème vague: 35%). 

Davantage de partisans pour le revenu de base inconditionnel, mais l'initiative reste vouée à l'échec

L'initiative Pour un revenu de base inconditionnel soulève davantage de sympathie qu'elle n'en bénéficiait encore lors de la deuxième vague du sondage, mais demeure vouée à l'échec. En effet, 37% des électeurs prévoient de glisser un oui dans l'urne (2ème vague: 33%), alors que 61% se prononcent contre (2ème vague: 64%). 

Les sondages en vue des prochaines votations de Tamedia sont menés en collaboration avec les politologues Lucas Leemann et Fabio Wasserfallen. Ceux-ci pondèrent les résultats des sondages en fonction de variables démographiques, géographiques et politiques, de manière à ce que l'échantillon corresponde à la structure de l'électorat. Les résultats font l'objet d'une évaluation immédiate, afin que les marques et plateformes de news de Tamedia puissent rapidement en rendre compte en s'appuyant sur des bases précises. Informations détaillées sur tamedia.ch/sondage

Le sondage complémentaire de Tamedia dans le cadre de ces votations se déroulera du 3 au 5 juin 2016.

Médias Tamedia participants 

Suisse romande: 20 minutes, 24 heures, la Tribune de Genève et Le Matin/Le Matin Dimanche 

Suisse alémanique: 20 Minuten, BZ Berner Zeitung, Der Bund, Tages-Anzeiger, SonntagsZeitung et les quotidiens régionaux zurichois ZRZ Zürcher Regionalzeitungen 

Tessin: 20 minuti 

Contact

Christoph Zimmer, responsable Communication d'entreprise Tamedia

+41 44 248 41 35, [email protected]

A propos de Tamedia 

Tamedia est le plus grand groupe de médias privé de Suisse. Les plateformes digitales, les quotidiens, les hebdomadaires et les magazines de Tamedia offrent une vue d'ensemble rationnelle et sélective de l'actualité. Fondée en 1893, l'entreprise emploie environ 3'400 collaboratrices et collaborateurs en Suisse, au Danemark, au Luxembourg et en Allemagne. Tamedia est cotée à la Bourse suisse depuis 2000. 

www.tamedia.ch

Communiqué (PDF) 

Personal info
Contributor: 
Mathieu Despont
Organisation, Media, etc: 
Romandie.com