Vous êtes ici

Les patrons des banques opposés au revenu de base

Français
Date: 
20.05.2016
Type source: 
Media: 
20 minutes

Pour les groupes bancaires, l'initiative remet en question le partenariat social qui «fonctionne bien» en Suisse.

storybild

Le peuple s'exprimera sur la question le 5 juin. (photo: Keystone/Archives)

 

L'Association patronale des banques en Suisse, Employeurs Banques, est fermement opposée à l'initiative pour le revenu de base inconditionnel. Elle estime que cette dernière met en danger le système économique et social suisse.

Les banques ne veulent pas de cette initiative, même si elles reconnaissent qu'il s'agit d'une piste de réflexion. «La politique de l'arrosoir n'est pas sociale et ne garantit pas non plus l'égalité des chances, elle rend les citoyens dépendants de l'Etat», a indiqué vendredi l'association patronale dans un communiqué.

Pénurie de personnel

Employeurs Banques considère que l'initiative constitue un frein à la motivation des jeunes. De ce fait, l'économie risque de se retrouver en pénurie de personnel qualifié. Pour les groupes bancaires, l'initiative remet en question les institutions sociales et le partenariat social qui «fonctionne bien» en Suisse.

«Le revenu de base entraînerait non seulement un véritable choc fiscal, mais il augmenterait nettement la pression migratoire», met en garde l'association. Les patrons des banques déplorent que l'idée du revenu de base inconditionnel remette en question «nos valeurs fondamentales développées au fil des siècles et largement acceptées: volonté de performance, responsabilité individuelle et solidarité».

Personal info
Contributor: 
Mathieu Despont
Organisation, Media, etc: 
20 minutes