Vous êtes ici

Replay - Nouvelle utopie : le revenu universel - C dans l'air

Français
Date: 
07.06.2016
Type source: 
Media: 
France 5

NOUVEAU ! LE REVENU UNIVERSEL

ÉMISSION DU 07/06/2016

 

Replay - Nouvelle utopie : le revenu universel - C dans l'air

Du lundi au jeudi, le journaliste donne les clés pour comprendre dans sa globalité un événement ou un sujet de première importance, en permettant aux téléspectateurs d'intervenir dans le débat ou de poser des questions par SMS ou Internet. Caroline Roux prend le relais le vendredi.

 

SOMMAIRE

 

photosuisse.jpg

Les Français y sont en majorité favorables selon un récent sondage, mais pas les Suisses. Ce dimanche, ils ont rejeté massivement, lors d’un référendum, la création d'un "revenu de base inconditionnel" (RBI). D’après les résultats définitifs, 76,9 % des électeurs ont dit non à ce projet controversé. Le taux de participation était de 46 %. Concrètement, si le principe avait été adopté, chaque citoyen helvète ou étranger résidant depuis plus de cinq ans, qu’il travaille ou non, aurait reçu chaque mois une somme fixe de l’Etat. Une allocation universelle censée "permettre à l'ensemble de la population de mener une existence digne et de participer à la vie publique".

Le collectif à l'initiative de cette consultation  proposait de fixer ce revenu à 2 500 francs suisses par adulte (2 260 euros) et 625 francs suisses (565 euros) par enfant. Ceux qui gagnent moins auraient reçu un complément de salaire ; ceux qui ne travaillent pas, la totalité. Et ce RBI se serait substitué aux prestations sociales déjà existantes.

Si le oui l’avait emporté, la Suisse serait devenue le premier pays au monde à verser une somme d’argent à tous ses citoyens, sans conditions. Un projet qui reprend une vieille idée de retour dans les débats ces dernières années. Mais si cette idée a de quoi séduire, est-elle vraiment réaliste ? Douce utopie ou sens de l’histoire ?

Outre la Suisse, de plus en plus de pays riches ont soit lancé des initiatives ou des projets d’initiative, soit entamé une réflexion sur ce sujet. En Finlande, le gouvernement de centre droit doit mettre en œuvre début 2017 une expérimentation sur un échantillon de personnes. En Espagne, Podemos a inscrit la mesure dans son programme. Aux Pays-Bas, à Utrecht, 300 bénéficiaires des indemnités chômage ou des minima sociaux vont recevoir un revenu mensuel de 900 euros, mais ils pourront reprendre un travail pour accéder à des revenus supplémentaires. Tandis qu’en France le débat s’installe doucement à gauche comme à droite.

Reste néanmoins la question du financement d’une telle mesure. Dans un rapport publié le 22 mai dernier, la Fondation Jean-Jaurès, proche du Parti socialiste, estime qu’un montant de 750 euros par mois – avec une part variable suivant l’âge – coûterait 565 milliards d’euros, soit 26 % du PIB français. Dans ces conditions, peut-on croire à l’avènement en France du revenu universel de base ?

Personal info
Contributor: 
Mathieu Despont
Organisation, Media, etc: 
France 5