Vous êtes ici

Les partisans neuchâtelois du revenu de base inconditionnel veulent rendre l'utopie réelle

Français
Date: 
07.04.2016
Type source: 
Media: 
L'express

Les partisans neuchâtelois du revenu de base inconditionnel veulent rendre l'utopie réelle

 

Les partisans du revenu de base inconditionnel ont lancé leur campagne en mars.KEYSTONE

 

  Tous les commentaires ( 2 )

PAR DAD

VOTATION FÉDÉRALE - Le 5 juin prochain, les citoyens suisses se prononcent sur le revenu de base inconditionnel. L'initiative a ses partisans dans le canton de Neuchâtel. Florian Candelieri en est un. Il détaille le projet.

Donner un revenu de base à chaque citoyen dès sa naissance jusqu'à sa mort: les électeurs suisses trancheront le 5 juin. A Neuchâtel, l'idée fait son chemin dans certains milieux. Florian Candelieri estime que cette solution permet notamment de répondre à la stigmatisation des personnes au chômage et à l'aide sociale. "Pour les gens, ça semble utopique. Mais, si on veut le réaliser, c'est réalisable. Il y a seulement des barrières psychologiques et mentales."

Le principe mérite d'être analysé et l'initiative a "la mérite d'amener un débat de société que nous n'avons pas eu depuis un moment", commente le conseiller national popiste Denis de la Reussille. Son collègue libéral-radical Philippe Bauer est franchement opposé. "On part dans un grand principe sans savoir comment le financer."

Plus de détails dans nos éditions payantes de ce jour

Personal info
Contributor: 
Mathieu Despont
Organisation, Media, etc: 
L'express